mercredi 29 septembre 2010

Challah (Halla) pain juif





On m'a demandé récemment si j'avais déjà testé la Halla et malgré le fait d'en avoir vu dans différents livres sur le pain, et aussi sur le net, je ne m'étais jamais lancée.

C'est chose faite aujourd'hui. 
Ce pain est un pain doux sans être une brioche, il peut donc se manger à table avec toutes sortes de mets.

Si vous souhaitez connaitre la signification de ce pain et en savoir plus sur le rite de sa dégustation, je vous invite à aller chez Sandra sur son blog "le pétrin", sur lequel j'ai pris cette recette traditionnelle, que je vous retranscris ici.

Pour 2 halla :
  • 520g de farine T65
  • 11/3 cc de levure sèche instantanée (4-5g)
  • 30g de sucre
  • 1 cc de sel fin
  • 2 oeufs
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 30g d'huile végétale neutre
  • 210ml d'eau
  • 2 blancs d'œufs pour dorer, graines de sésame ou pavot


Dans un grand saladier, mélanger la farine tamisée avec la levure puis avec le sucre et le sel.
Dans un bol fouetter grossièrement les œufs et les jaunes d'œufs puis ajouter l'huile et l'eau.  Fouetter quelques secondes pour obtenir un mélange homogène.

Creuser un puits dans la farine et verser le mélange liquide. Mélanger avec la cuillère en bois depuis le centre vers la périphérie jusqu'à ce que toute la farine soit amalgamée et qu'une pâte se forme autour de la cuillère (ajuster avec de la farine ou de l'eau selon besoins).

Transvaser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et pétrir pendant 10 min environ ou le temps que la pâte soit lisse, souple et élastique (la pâte doit être molle sans être collante)

Pour ma part j'ai laissé le kitchenaid faire le mélange tout seul, et j'ai du ajouter un peu de farine en cours de pétrissage.

Former la pâte en boule et la mettre dans un saladier légèrement huilé en prenant soin de la tourner de toutes parts pour que toute sa surface soit enrobée. Couvrir avec du film alimentaire et laisser lever pendant 1h.

Faire un rabat en décollant la pâte des parois du saladier en en la soulevant à plusieurs reprises pour la dégazer. Reformer la pâte en boule, couvrir le saladier avec du film alimentaire et laisser lever pendant 1h ou le temps que la pâte ait augmenté d'au moins 1 fois 1/2 son volume.

Transvaser la pâte sur le plan de travail et la diviser selon les formes choisies: ici, j'ai choisi de réaliser une tresse à 3 brins. Faire la tresse.

Déposer les 2 pains sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé en veillant à les espacer d'au moins 20 cm. Badigeonner les pains au pinceau avec les blancs d'œufs fouettés grossièrement avec une pincée de sel. Vaporiser légèrement avec de l'huile végétale et couvrir sans serrer avec du film alimentaire.

Laisser lever pendant 1h à 1h15 ou le temps que les pains atteignent environ 1 fois 1/2 leur volume.

Préchauffer le four th. 6 (180°C). Retirer délicatement le film alimentaire puis saupoudrer de grains de sésame ou de pavot.

Enfourner et cuire environ 10 à 15 min puis retourner la plaque de cuisson à 180°C et prolonger la cuisson pendant 10 min environ ou le temps que les pains aient une belle couleur dorée. Refroidir sur une grille.

Cette recette de halla (challah) donne un pain moelleux mais qui se conserve assez mal. Si vous avez des restes, conservez-les enveloppés dans un torchon (le sac plastique ne convient pas du tout ici, il donne une texture caoutchouteuse au pain) pendant 1 nuit.



Sur le billet de Sandra vous apprendrez aussi à faire des tresses à 6 brins entre autre.


18 commentaires:

Pucebleue (Isabelle) a dit…

Wahou! il est tout simplement parfait!
j'aurai volontier fait mon petit déjeuner avec.

Philo a dit…

J'en prendrais bien une tranche ce matin

Fillededécembre a dit…

Je ne fais plus de pain ... Je sais, c'est nul ... Mais par rapport à l'attente, le malaxage, la cuisson ... j'ai l'impression de mieux m'y retrouver en achetant le pain ... (cela dit, je pense demander une machine à pain au Père Noël ... Loooooooool)

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore la Challah! Un délice au déjeuner.

Bises,

Rosa

Loul@ a dit…

Ta Halla est bien jolie et certainement bien meilleure que celles que je mange au kibboutz. Il m'arrive aussi de temps en temps d'en faire.

sab le plaisir de gourmandise a dit…

il est superbe avec une belle mie et un façonnage superbe

Cyrille a dit…

Tres joli, bravo

nicole a dit…

Magnifique je m'y attèle dès que possible MERCI

Miss Crumble a dit…

On dirait une sorte de brioche sans beurre. Mais moi aussi, parfois, je suis découragée par la réalisation de pain, quel que ce soit...mais bon, j'ai bien envie...

Anonyme a dit…

Et il se mange cru? ;-)
Jean-Marc

trinidad a dit…

excellent jean-Marc, y'en a un qui suit ;-)

effectivement j'ai zappé la ligne de cuisson ! merci à toi !!! je viens de corrigé :-)

trinidad a dit…

philo, isa, y'en a plus

fille de déc , si tu as un bon boulanger ça se comprend parfaitement

Rosa, pour moi c'était une découverte :-)

trinidad a dit…

Loula il faudra que tu testes et tu me diras.

merci Sab :-)

trinidad a dit…

Cyrille et nicole c'est peu grâce à vous ;-)

miss crumble, en effet une brioche légère je dirais

Sirop Grenadine a dit…

Ce pain est magnifique !! Je devrais me lancer pour en apporter à ma belle mère, elle serait ravie !

Sandra Avital a dit…

Je débarque après plusieurs jours presque "off" et que vois-je: ma halla qui joue la marseillaise :))
Merci jolie Marie, elle est très belle (petite joueuse, on n'a pas testé la tresse à 6!!). Dommage que j'arrive si tard, je t'aurais chaudement recommandé de faire des french toasts avec les restes, c'est fabuleusement bon!

trinidad a dit…

oui Sandra t'as vu !!!! j'ai pas mis de pastis promis !!!

et on pas de 6 brins, la prochaine fois ;-)

et dommage pour les french toast en effet. quelle idée de s'éloigner aussi longtemps ;-))))

Laurent a dit…

Ah j'adore la cuisine juive... Il y a bien longtemps, j'avais fêté Hanouka en faisant des petits beignets plein de sucre...

Related Posts with Thumbnails